Comment devenir organisateur événementiel ?

Vous aimez diriger des projets ? Vous avez l’esprit d’initiative et un bon contact client ? Vous aimeriez organiser un mariage ? Le métier d’organisateur événementiel est fait pour vous !

J’ai sélectionné pour vous 8 questions que vous vous posez sûrement sur la profession !

Quelles qualités pour devenir organisateur événementiel ?

Un organisateur événementiel doit composer avec plusieurs qualités intrinsèques à sa profession pour réussir :

  • Flexibilité relationnelle : vous devrez être capable de tisser un lien avec le client. En effet, un organisateur événementiel doit effectuer un contrat de confiance avec la personne qui lui confie son projet. Votre capacité à communiquer sera concomitante avec le succès de vos contrats. Une maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères sera un énorme atout pour élargir votre clientèle voire délocaliser votre business à l’étranger.
  • Esprit d’initiative : vous devrez sans cesse renouveler votre dynamique de travail et oser proposer des choses nouvelles pour pérenniser votre image ou celle de votre entreprise afin d’attirer plus de clients potentiels.
  • Engagement personnel : vous aurez la lourde tâche de porter sur vos épaules un projet qui compte pour le client. Cette responsabilité devra être acceptée. Plus vous vous investirez dans les détails et plus le résultat de votre labeur sera récompensé.
  • Rigueur organisationnelle : vous devrez être capable de gérer des plannings serrés, des imprévus, des changements de dernière minute, des caprices de la part des clients tout en restant diplomates etc. Il s’agira souvent d’un challenge à relever avec contenance et maîtrise de soi !

Existe-t-il des exigences en matière de diplôme ou de licence?

Afin de légitimer d’emblée votre profession, il est recommandé d’avoir un diplôme. Selon l’aspiration que vous avez, plusieurs parcours s’offrent à vous dans la formation en événementiel, avec le choix de la formation à distance :

  • Une formation courte avec un DEUG en université (bac+2), un BTS en événementiel ou un DUT spécialisé en commerce ou communication est la porte d’entrée la plus rapide pour se lancer en tant qu’organisateur ou organisatrice en événementiel. Il existe souvent des spécialisations pour la profession qui dirigent les élèves directement vers leurs objectifs. Un BTS en événementiel est souvent prôné pour sa formation à distance.
  • Si deux courtes années suffisent pour entrer dans le monde de l’événementiel, il est recommandé de décrocher une licence en communication (bac+3). Avec cette année supplémentaire, vous serez à même d’obtenir un poste d’assistant événementiel dans une entreprise.
  • Un master (bac+5) est l’occasion de vous démarquer sur votre CV, en particulier si vous ambitionnez de devenir chef de projet. Ces postes sont les plus recherchés mais aussi les plus exigeants.

Combien de temps faut-il pour devenir organisateur événementiel ?

Le temps d’attente dépend principalement de vos objectifs de carrière ainsi que de votre motivation. Comme vous l’avez lu précédemment, il vous faudra au minimum 2 ans d’investissement pour développer des compétences essentielles dans l’événementiel.

Toutefois, dans toute profession, rien n’est jamais figé. Avec de l’expérience accumulée durant vos jeunes années ainsi que beaucoup d’astuces, il vous sera tout à fait possible d’imposer votre style sans même à avoir eu recours à une formation en événementiel.

Quel est le salaire d'un organisateur événementiel ?

Au début de sa carrière, un manager événementiel touche aux alentours de 1700 euros nets mensuels en entreprise. Un chef de projet touchera naturellement plus, soit dans les 2000 euros nets.

Il faut toutefois prendre en compte les divergences de salaires en fonction des entreprises salariales ainsi que des bénéfices à titre d’auto-entrepreneurs.

Quelles sont les perspectives d'emploi ?

La profession d’organisateur événementiel est en bonne passe de s’étendre considérablement.

Avec l’apparition progressive des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, toujours plus performants et omniprésents, le chargé de projet événementiel ne peut tomber dans une carence professionnelle.

Il y aura toujours plus de demandes en fonction des secteurs d’activités mais également des localisations.

Avec toujours plus de spécialités créées et mises en avant, à l’instar du fameux wedding planner, le secteur de l’évènement pourrait bien connaître sa plus grande croissance depuis quelques décennies.

Quelles sont les perspectives de carrière à long terme?

La question implique deux voies : vous êtes en entreprise et pouvez gravir les échelons jusqu’à atteindre le plafond, soit le rôle de chef de projet principal.

Soit avec le temps et l’expérience, il vous sera possible de déployer vos ailes et d’ouvrir votre propre entreprise afin d’accéder à un marché différent voire plus abondant.

Une remise en question sur vos vrais goûts peut être une bonne chose pour tenter de conquérir un marché inexploré et qui n’attend que de fleurir.

Comment trouver un emploi en tant qu'organisateur événementiel ?

Une fois vos certifications obtenues, deux choix s’offrent à vous. Vous pouvez déposer des CV dans différentes entreprises spécialisées dans l’événementiel, ou postuler au sein de l’entreprise qui vous a accueilli pour un éventuel stage.

D’autre part, les plus téméraires et ambitieux d’entre vous pourrez choisir la voie royale de l’entreprise dans l’événementiel, soit individuelle ou collective, en vous déclarant entrepreneur.

Seuls ou au sein d’une équipe fidèle, vous écumerez le marché qui vous convient (wedding planner, fêtes d’anniversaires, concerts, enterrements de vie de garçons etc.) au sein d’une auto-entreprise (plafond à 70 000 euros par an) ou au sein d’une SARL (entreprise au-delà de 70 000 euros par an).

Comment en savoir plus sur le métier d'organisateur événementiel ?

Les écoles de communication ou les forums des métiers sont des endroits tout indiqués.

Comment devenir organisateur événementiel ?
5 (100%) 16 vote[s]